En cour de Lecture:

En cour de lecture: La cité des ténèbres tome 4

lundi 5 décembre 2011

Proposition malhonnête de Susan Johnson




Note:

8/10


Résumé:
Je vous en prie, prenez ma virginité, l'implora Chelsea. Le duc de Seth n'en revient pas. Là, dans son carrosse il découvre une exquise inconnue, assise bien droite sur la banquette, les mains croisées sur les genoux. Une bouche charnue et boudeuse, d'immenses yeux noirs. Délicieux mélange de sensualité et de candeur... Pour s'acquitter de ses dettes, mon père veut me marier à l'évêque de Hatfield, ce vieillard répugnant. Si je ne suis plus vierge, ce dépravé refusera de m'épouser. Quitte à renoncer à sa virginité pour obtenir son indépendance, autant le faire de manière agréable. Et le duc de Seth est si charmant! Mais les jeux de la séduction ne sont pas si simples...


Avis:
Ah, enfin une romance historique digne de ce nom. C'est vrai que au niveau romance historique, je suis plus portée sur les Lisa Kleypas ou les Loretta Chase, notamment Le Prince des débauchés qui est génialissime. Mais là, ça valait le détour. C'est vrai qu'à force de lire des tonnes de romances historiques, on est vite blasé et j'ai de plus en plus de mal à trouver des livres de ce genre où je m'éclate du début à la fin. Et bien c'est chose faite avec Proposition malhonnête. 

Tout d'abord l'histoire est originale et ne rentre pas dans les clichés du genre, même si on a toujours la jeune fille rebelle et autonome, en avance sur son temps. Le duc de Seth est un héro comme on les aime, l'histoire est bien ficelée et la romance entre nos deux héros est attachante et originale. On s'attache trés rapidement aux personnages et on entre vite dans l'histoire. Pas besoin d'attendre la cent-trentième page pour que l'action arrive. Le petit plus vient sans aucuns doutes de la bonne dose d'humour présente dans ce roman. On rit des réparties entre les personnages, mais surtout des nombreuses situations plus cocasses les unes que les autres. 
J'ai vraiment passé un agréable moment à lire ce livre.


Mademoiselle-R

Aucun commentaire:

Publier un commentaire